Une MSPU
multi-sites

Le projet de création de la Maison de Santé Pluri professionnelle Universitaire (MSPU) multi-sites émane de la réflexion de trois médecins généralistes et d’un masseur kinésithérapeute. Ces quatre professionnels de santé :  les Dr Béatrice Lognos, Elodie Million, Lucie Rieu-Clotet et Arnaud Fournier ont eu la volonté de créer une dynamique locale dans leurs territoires respectifs, afin d’œuvrer ensemble à une meilleure organisation et équité des soins sur ce territoire, au bénéfice des patients et des professionnels de santé investis auprès d’eux.

Leurs expériences ont permis de fédérer une équipe composée de professionnels de santé variés, en lien avec le planning familial, la PMI, les EHPAD locales, les acteurs de soins de deuxième et troisième recours.

Les usagers sont intégrés dans l’équipe porteuse du projet de santé. Leur avis a été demandé sur le contenu du projet. Ils seront membres du Copil et seront aussi sollicités comme patients experts selon les projets.



Un projet de santé

Pierre angulaire de la MSP, il est défini et porté par les professionnels de santé libéraux. Il se donne comme objectif de permettre à ceux-ci :

 de partager ensemble un diagnostic de territoire de l’offre et des besoins en santé, améliorant l’accès aux soins premiers.

 de pouvoir exercer leur art de façon coordonnée, au bénéfice des professionnels de santé tant sur la qualité des soins que sur la qualité de vie.

 de construire ensemble des projets de soins permettant une meilleure prise en charge des patients.

 d’améliorer la qualité de la trajectoire de soins des patients porteurs d‘une ou plusieurs maladies chroniques, de patients porteurs de handicap ou de patients en situation de vulnérabilité sociale ou sans médecin traitant.

  la mise en place de programme de santé, en prévention et en éducation thérapeutique.

 d’avoir un recours au soins secondaires et tertiaires selon les besoins identifiés en fonction de la pertinence des soins.

Un territoire :

la couronne nord de Montpellier


Un nom :

Pauline Lautaud

Le choix du nom de la MSP, MSP Pauline Lautaud nous a paru cohérent avec notre projet.

Le docteur Lautaud, née le 9/11/1864 à Pignan, village de la couronne nord de Montpellier, est la troisième femme ayant soutenu sa thèse à la faculté de médecine de Montpellier, mais la première française.

En 1894, elle soutient sa thèse intitulée Contribution à l’étude de la dystocie cervicale sous la présidence du professeur Grynfeldt. Le jury comportait également deux agrégés : Estor et Lapeyre. 

 

La convention accordant le statut universitaire a été signée entre la MSP, l’Université de Montpellier et l’ARS.

Le projet de MSPU est le résultat d’une volonté des professionnels d’adapter l’offre aux besoins de santé, de développer la recherche en soins primaires, dans une dynamique de transmission des savoirs, de partage et de recherche avec les jeunes générations de professionnels.

Une MSPU doit compter dans son équipe au moins un enseignant titulaire de médecine et un chef de clinique de médecine générale, ainsi que des maîtres de stage médicaux agréés.

Un label :

Universitaire

Quatre pôles

Une équipe en construction autour de trois médecins

Une équipe en construction autour de 2 infirmières, 2 médecins généralistes et une orthophoniste

Une équipe regroupant les professionnels de santé suivants : biologiste, infirmières, chirurgien-dentiste, masseurs-kinésithérapeutes, médecins généralistes, orthophonistes, pharmaciens, podologue, psychologue

 Une équipe regroupant les professionnels de santé suivants : infirmières, masseurs-kinésithérapeutes, médecins généralistes, pharmaciens